L’ACHO s’engage à créer une valeur ajoutée pour ses partenaires d’une manière coopérative, transparente et responsable, en agissant pour l’intérêt de tous afin d’atteindre les objectifs communs. L’ACHO déterminera la priorité de ses enjeux en fonction de trois principes : l’enjeu est commun aux trois partenaires, il a une portée nationale, et il est géré plus efficacement lorsqu’il est pris en charge par l’ACHO que par ses membres individuellement. L’ACHO appuiera la cause d’un membre partenaire lorsque l’ensemble de l’Alliance en bénéficiera. L’ACHO servira tous ses partenaires de manière équitable dans les deux langues officielles.

Par l’entremise de ses organismes partenaires, l’ACHO représente l’industrie canadienne de l’horticulture ornementale de l’Atlantique au Pacifique. Alors que la taille de l’industrie et sa composition varient selon les régions, les enjeux d’une région ou d’un secteur sont souvent partagés par plusieurs intervenants à travers le pays. L’ACHO assume le leadership au plan national pour apporter des solutions aux enjeux et aux problématiques existantes.

distribution.fr

 

L’industrie au Canada

  • Près de 90 pour cent des recettes monétaires générées par l’horticulture ornementale sont partagées entre les provinces de l’Ontario (50 pour cent), de la Colombie-Britannique (24 pour cent) et du Québec (14 pour cent) (2007).
  • Le Québec et la C.-B. ont enregistré les plus hauts taux de croissance annuels entre 2002 et 2007, soit 2,9 pour cent et 2,5 pour cent respectivement. L’Ontario arrive au troisième rang avec une croissance annuelle de 1,3 pour cent.
  • L’Ontario est le troisième plus grand producteur en serre de plantes ornementales en Amérique du Nord.
  • Les provinces de l’Atlantique comptent pour 3,2 pour cent des recettes monétaires générées par les plantes ornementales au Canada (2007) et représentent, avec le Québec, les principaux producteurs d’arbres de Noël.
  • Les Prairies comptent pour environ 10 pour cent des ventes de plantes ornementales (2007).

ourindustry